350 000 Canadiens souffrent de FA

Si vous souffrez de fibrillation auriculaire (FA), vous courez un risque trois fois plus élevé d’avoir un accident vasculaire cérébral ou AVC. Heureusement, avec l’aide de votre médecin et en prenant quelques mesures, il est possible de réduire votre risque d’AVC.

En savoir plus sur la FA et vous

Vivre avec la FA

Bien que le diagnostic de fibrillation auriculaire puisse vous obliger à effectuer certains changements, il ne vous empêche pas de mener une vie agréable.

En savoir plus sur vivre avec la FA

Pour aidants

Si vous vous occupez d’une personne atteinte de fibrillation auriculaire, sachez qu’il y a des millions d’aidants comme vous à travers le monde.

En savoir plus sur aidants